Qu’est-ce qu’une cellule MLC ?

Qu’est-ce qu’une cellule MLC ?

Un disque de stockage flash (SSD) cellule multi-niveaux (MLC), ou cellule à deux niveaux (DLC), est une cellule de mémoire pouvant stocker plus d’un bit d’information, contrairement à une cellule à niveau unique (SLC) qui ne peut stocker qu’un bit par cellule de mémoire.

Les cellules MLC peuvent stocker deux bits d’information, contrairement aux cellules à trois niveaux (TLC) et aux cellules à quatre niveaux (QLC), qui peuvent stocker respectivement trois et quatre bits d’information par cellule.

Quels sont les avantages d’un SSD MLC ?

Le principal avantage de la mémoire flash MLC est son coût inférieur par unité de stockage, en raison de la densité de données plus élevée. La mémoire flash SSD MLC étant généralement moins chère que la mémoire SLC, il s’agit du stockage flash préféré des fabricants de périphériques électroniques grand public.

Quels sont les inconvénients d’un SSD MLC ?

En général, plus le nombre de « niveaux » augmente, plus les performances (c’est-à-dire la vitesse et la fiabilité) diminuent. En effet, pour lire davantage d’informations, il faut une puissance de traitement supérieure et une meilleure précision, car plus il y a de bits d’information à lire, plus la marge d’erreur est faible. Ainsi, la mémoire MLC présente généralement un taux d’erreur binaire plus élevé que la mémoire SLC.

Les autres inconvénients des SSD MLC, par rapport aux SSD SLC, sont des vitesses d’écriture plus lentes, un nombre inférieur de cycles de programmation/d’effacement et une consommation d’énergie plus élevée. Les vitesses de lecture peuvent également être plus faibles pour les NAND MLC que pour les SLC, car il faut lire les mêmes données à une deuxième tension de seuil pour aider à résoudre les erreurs.

Comment fonctionne un SSD MLC ?

Chaque cellule de mémoire possède un certain nombre « d’états » possibles qui correspondent à la présence ou à l’absence d’électrons sur le piège à charge de la puce. Chaque état est représenté par une combinaison de 0 et de 1, en fonction du niveau de tension sur le piège. Un SSD SLC stocke un bit par cellule en fonction de deux états de tension (0 et 1).

Puisqu’ils stockent deux bits par cellule, les SSD MLC ont quatre combinaisons 0/1 (00, 01, 10 et 11) en fonction de quatre états de tension possibles. Un SSD TLC, qui stocke trois bits d’information par cellule, possède des pièges à charge avec huit niveaux d’électron potentiels différents, soit huit tensions de seuil possibles. Un SSD QLC peut stocker quatre bits de données en utilisant 16 états, et ainsi de suite.

Un SSD MLC est-il fiable ?

On considère généralement que les SSD MLC sont moins fiables que les SSD SLC, car les données sont écrites sur la mémoire flash NAND plus souvent qu’avec un SLC, ce qui augmente la probabilité d’erreurs. Toutefois, cela n’est pas forcément vrai dans la pratique. Une étude menée sur six ans par l’Université de Toronto et Google a révélé que les SSD SLC et les SSD MLC tombaient en panne à peu près au même rythme, même si les SSD MLC ont une durabilité en écriture nettement inférieure.

L’étude a également révélé ce qui suit :

  • L’âge, et non le nombre d’écritures, est la principale cause de panne du SSD.
  • Le taux d’erreur binaire non corrigé n’est pas du tout utile, contrairement au taux d’erreur binaire brut. 
  • 30 à 80 % des disques SSD présentent au moins un bloc défectueux et 2 à 7 % au moins une puce défectueuse au cours des quatre premières années du déploiement, ce qui signifie que les disques SSD ne risquent pas de perdre toutes leurs données en une seule fois, comme c’est le cas des disques durs, mais qu’ils ont néanmoins tendance à perdre des fragments de données.

Quels sont les SSD MLC ?

C’est une question que les clients se posent souvent lorsqu’ils achètent leurs disques SSD. Les SSD MLC sont des SSD qui stockent 2 bits par cellule. 

Voici les plus populaires :


Conclusion : les SSD MLC allient capacité et fiabilité

En résumé, lorsqu’on stocke un plus grand nombre de bits par cellule, il faut généralement faire un compromis entre fiabilité et capacité. En stockant deux bits de données par cellule, les SSD MLC offrent une capacité et une fiabilité à mi-chemin entre les cellules SLC et les cellules TLC disponibles sur le marché. Avec les progrès technologiques, cet écart de fiabilité entre les cellules MLC et SLC s’est considérablement réduit, l’âge de la cellule étant un facteur plus important. C’est pour cela qu’il est important de comprendre les performances, la fiabilité et la capacité d’une solution de stockage de données dans son ensemble avant d’investir dans un stockage.

800-379-7873 +44 2039741869 +43 720882474 +32 (0) 7 84 80 560 +33 1 83 76 42 54 +49 89 12089253 +353 1 485 4307 +39 02 9475 9422 +31 202457440 +46850541356 +45 2856 6610 +47 2195 4481 +351 210 006 108 +966112118066 +27 87551 7857 +34 51 889 8963 +41 43 505 28 17 +90 850 390 21 64 +971 4 5513176 +7 916 716 7308 +65 3158 0960 +603 2298 7123 +66 (0) 2624 0641 +84 43267 3630 +62 21235 84628 +852 3750 7835 +82 2 6001-3330 +886 2 8729 2111 +61 1800 983 289 +64 21 536 736 +55 11 2655-7370 +52 55 9171-1375 +56 2 2368-4581 +57 1 383-2387 +48 22 343 36 49
Votre navigateur n’est plus pris en charge !

Les anciens navigateurs présentent souvent des risques de sécurité. Pour profiter de la meilleure expérience possible sur notre site, passez à la dernière version de l’un des navigateurs suivants.