Démystifier le stockage des données d’imagerie professionnelle

Démystifier le stockage des données d’imagerie professionnelle

Les derniers progrès technologiques ont transformé tous les aspects du monde professionnel, ou presque. Dans le secteur médical, l’avènement de l’imagerie professionnelle a constitué l’une des évolutions les plus marquantes.

Les plateformes d’imagerie professionnelle aident les professionnels de santé et les soignants à faire face à une demande toujours croissante. Elles leur ont permis de proposer des soins plus personnalisés, de meilleure qualité, à travers une maîtrise de processus techniques complexes.

Mais si les plateformes d’imagerie professionnelle ont engendré de nombreuses améliorations, elles ont posé quelques difficultés aux établissements de santé. Leurs infrastructures informatiques sont en effet très sollicitées. La capacité à gérer le flux considérable de données générées chaque jour est donc un élément essentiel d’une stratégie d’imagerie solide.

Qu’est-ce que l’imagerie professionnelle exactement ? Quels défis représente-t-elle pour les établissements de santé ? Et en quoi le stockage flash jouerait-il un rôle essentiel pour les relever ? Cet article répondra à toutes ces questions, et à bien d’autres, en explorant l’univers du stockage des données d’imagerie professionnelle.

Essayez FlashBlade

Essayez une instance de Pure1® en libre-service pour gérer Pure FlashBlade™, la solution native scale-out la plus avancée du secteur pour le stockage de fichiers et d’objets.

Qu’est-ce que l’imagerie professionnelle ?

L’imagerie professionnelle renvoie à un ensemble de flux de travail, d’initiatives et de stratégies mises en œuvre au sein des établissements de santé. Elle facilite la collecte, la gestion, le stockage, la distribution et l’analyse des données des patients issues de différentes sources, afin d’offrir une vue plus détaillée du dossier informatique d’un patient (DPI). Elle a permis l’analyse en temps réel des images, qui accélère la prise de décisions cliniques - améliorant ainsi les soins apportés aux patients.

L’évolution de l’imagerie professionnelle

L’histoire de l’imagerie professionnelle commence avec la création du système d’archivage et de transmission d’images PACS (Picture Archiving and Communication System), en 1979. Véritable révolution dans le secteur médical, celui-ci a permis aux professionnels de santé de stocker et d’échanger des images, par exemple des radiographies, ou des rapports, dans un format numérique. Plus besoin d’assurer une transmission physique !

Mais bien que le PACS constitue une innovation, il restait encombrant et difficile à intégrer aux systèmes préexistants. Ainsi, chaque service d’un hôpital pouvait mettre en place son propre système PACS, mais il n’existait aucune procédure standardisée pour transférer les données entre les différents systèmes de l’hôpital, et encore moins avec les autres établissements. Sans compter que le PACS représentait un coût important. 

Au début de la transformation numérique du secteur médical, dans les années 1990, il est rapidement devenu clair qu’une solution universelle de gestion de l’imagerie serait nécessaire. C’est alors que le standard DICOM (Digital Imaging and Communications in Medicine) a été mis en place.

Cet ensemble de normes internationales de stockage, d’échange et de communication des images médicales et autres données de santé au format numérique. Les formats de fichiers standardisés, les protocoles de transmission et les flux de travail d’imagerie ont facilité la collaboration entre les services et les établissements médicaux. Ils ont également alimenté les innovations en matière d’imagerie pendant la décennie qui a suivi.

Puis, les systèmes d’archivage neutre (VNA, Vendor-Neutral Archives) et d’archivage dans le cloud ont fait leur apparition. Les équipes informatiques des établissements de santé ont ainsi été en mesure d’assurer la gestion des données, à la place des radiologues ou d’autres services.

Les solutions VNA permettent également de faire face aux problèmes d’interopérabilité - c’est-à-dire aux difficultés des différents systèmes d’information médicaux à communiquer entre eux. Cela dit, l’interopérabilité reste une difficulté majeure pour de nombreux hôpitaux, et les empêche de soigner les patients de manière efficace.

Aujourd’hui, l’imagerie professionnelle combine des systèmes PACS, VNA et d’archivage dans le cloud.

Le Big Data : source de problématiques conséquentes pour les infrastructures d’imagerie

Malgré les quelques améliorations apportées à l’imagerie au fil des années, il reste difficile pour de nombreux professionnels de santé d’évaluer, de consulter et de partager correctement les fichiers volumineux. Et le problème ne fait que s’aggraver à mesure que les fichiers grossissent.

Pour mieux comprendre la quantité d’espace de stockage nécessaire dans le cadre d’une stratégie d’imagerie professionnelle réussie, penchons-nous sur l’exemple de la Mayo Clinic - une organisation de santé de grande ampleur, basée dans le Minnesota. Elle génère plus de 50 téraoctets de données de radiologie par jour. Ces dernières années, son système VNA a reçu plus de 90 téraoctets d’autres données.

À mesure que le champ de la médecine numérique continue de s’étendre, produisant des ensembles de données toujours plus considérables, les établissements de santé vont devoir trouver des méthodes plus efficaces pour stocker, consulter et interagir avec ces données afin de les exploiter pleinement.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses difficultés auxquelles les établissements de santé sont soumis. Les technologies de disques durs sur site ne sont plus en mesure de faire face aux demandes toujours croissantes du Big Data. Le temps est venu de mettre à niveau les solutions de stockage pour l’imagerie professionnelle.

La solution pour gérer des quantités considérables de données ? Le stockage flash.

Passer des disques mécaniques aux disques flash augmente considérablement les performances, le parallélisme et la vitesse. Grâce à sa très faible latence de connexion, le stockage 100 % flash renforce la mobilité des données entre les environnements de stockage — qui est un élément essentiel pour les applications informatiques d’imagerie professionnelle.

Lorsque les images haute résolution sont chargées plus rapidement, les chercheurs, radiologues et autres professionnels de santé sont en mesure d’en extraire sans délai les informations dont ils ont besoin pour assurer des soins de qualité.

Comment Pure fait profiter l’imagerie professionnelle de l’expérience moderne des données (Modern Data Experience™)

Pour remplir ses exigences de conservation des données, récupérer ses données critiques en cas de panne et améliorer ses flux de travail, il faut que votre entreprise puisse s’appuyer sur une architecture de stockage fiable. En plus d’assurer des performances constantes, le système de stockage d’une solution d’imagerie d’entreprise doit être agile, flexible et faire l’objet de mises à jour régulières - tout en restant disponible.

Pure Storage® offre ces avantages - et bien plus encore - aux établissements de santé. Notre solution de stockage 100% flash pour l’imagerie professionnelle est capable de gérer des dizaines de milliers de requêtes simultanées. Il s’agit-là d’une nécessité, à l’heure où le volume de données médicales se mesure non plus en téraoctets, mais en pétaoctets.

Notre solution de stockage dédiée à l’imagerie professionnelle permet également un affichage 3D sur tous les périphériques, avec un niveau de performance sans précédent dans le secteur. Les médecins comme les patients peuvent accéder librement aux images, ce qui participe à créer une expérience plus personnalisée.

800-379-7873 +44 2039741869 +43 720882474 +32 (0) 7 84 80 560 +33 1 83 76 42 54 +498962824144 +353 1 485 4307 +39 02 9475 9422 +31 202457440 +46850541356 +45 2856 6610 +47 2195 4481 +351 210 006 108 +966112118066 +27 87551 7857 +34 51 889 8963 +41 43 505 28 17 +90 850 390 21 64 +971 4 5513176 +7 916 716 7308 +65 3158 0960 +603 2298 7123 +66 (0) 2624 0641 +84 43267 3630 +62 21235 84628 +852 3750 7835 +82 2 6001-3330 +886 2 8729 2111 +61 1800 983 289 +64 21 536 736 +55 11 2655-7370 +52 55 9171-1375 +56 2 2368-4581 +57 1 383-2387 +48 22 343 36 49
Votre navigateur n’est plus pris en charge !

Les anciens navigateurs présentent souvent des risques de sécurité. Pour profiter de la meilleure expérience possible sur notre site, passez à la dernière version de l’un des navigateurs suivants.