Qu’est-ce que l’informatique pour le secteur de la santé ?

Qu’est-ce que l’informatique pour le secteur de la santé ?

L’informatique pour le secteur de la santé désigne les outils et les périphériques technologiques qui rendent la médecine moderne possible. Cela regroupe l’ensemble des ordinateurs, réseaux, périphériques de stockage, logiciels, bases de données et l’infrastructure sous-jacente qui permettent aux médecins, au personnel infirmier, aux patients, aux organismes publics et aux compagnies d’assurance de travailler, de partager et de prendre ensemble des décisions concernant la santé. 

Pourquoi l’informatique pour le secteur de la santé est-elle si importante ?

Dans le secteur de la santé, l’informatique est cruciale parce que le fonctionnement des hôpitaux, cliniques et autres organismes repose essentiellement sur les données. L’infrastructure informatique leur permet de collecter et de gérer ces données, et de les utiliser pour établir des diagnostics précis, déterminer des plans de traitement et obtenir des résultats positifs pour les patients. 

La technologie elle-même révolutionne la santé. L’ensemble du secteur connaît une transformation numérique et s’oriente vers des systèmes connectés qui accélèrent et améliorent la manière dont les soignants et les patients partagent et utilisent les informations. 

Les données de santé et leur utilisation sont si importantes qu’en 2009, les États-Unis ont adopté une loi fédérale pour inciter et motiver les organismes de santé à accélérer leur transformation numérique. La loi HITECH (Health Information Technology for Economic and Clinical Health Act) a permis d’affecter des milliards de dollars de fonds fédéraux à la promotion et à l’adoption de l’informatique dans le secteur de la santé, en commençant par les dossiers patient informatisés (DPI). 

En plus d’inciter les prestataires de santé et les compagnies d’assurance à numériser les informations sur la santé et à en améliorer l’accès, la loi HITECH formule des exigences et des attentes légales concernant le stockage, le partage et l’utilisation des données. En effet, lorsque les données sont numérisées et deviennent facilement accessibles pour un plus grand nombre de personnes, les risques de violation de sécurité augmentent également. 

Les données de santé, qui comprennent des informations très personnelles et confidentielles sur les patients, sont très précieuses pour les pirates informatiques et autres acteurs malveillants. Selon un article récent, les cyberattaques dans le secteur de la santé auraient même atteint un niveau record l’année dernière. En 2021, les données sensibles de 45 millions de patients ont été consultées illégalement, contre 34 millions en 2020. En 2018, 14 millions de personnes ont été touchées, il est donc évident que le problème s’aggrave à un rythme inquiétant.  

Exemples d’outils informatiques pour le secteur de la santé

Les outils et les périphériques informatiques fondamentaux pour le secteur de la santé sont très similaires à ceux des autres environnements (routeurs, serveurs, réseaux, bases de données, pare-feu), de même que le personnel qualifié chargé de la gestion de cette infrastructure. Cela inclut également le matériel et les logiciels spécialisés qui aident les soignants dans leur travail et rendent la transmission, le stockage et l’utilisation des informations numériques aussi rapides et sûrs que possible :

  • DPI
  • Dossiers et services de prescription électronique
  • Dossiers médicaux numériques personnels
  • Réseaux hospitaliers interconnectés
  • Applications pour smartphone liées à la santé 
  • Systèmes et périphériques connectés, tels que les outils de chirurgie guidés par laser
  • Applications en ligne pour les patients permettant de s’enregistrer, de prendre rendez-vous, etc.
  • Solutions d’imagerie médicale  comme les systèmes d’archivage et de transmission d’images (PACS) ou les systèmes d’archivage neutre (VNA)

L’informatique pour le secteur de la santé peut contribuer à réduire la distance entre un patient et ses résultats de santé. Par exemple, un patient peut suivre les informations relatives à sa condition physique et à son régime alimentaire dans une application connectée à un dispositif intelligent qui surveille ses signes vitaux. Un infirmier peut mettre en place un dispositif médical pour surveiller l’état d’un patient et contextualiser les changements au niveau de ses signes vitaux, tout en assurant la surveillance d’un service entier de l’hôpital. Ou encore, un outil de suivi des prescriptions peut aider les soignants à prescrire le bon médicament et à envoyer automatiquement cette information au prestataire de services d’assurance du patient via les réseaux. 

L’informatique pour le secteur de la santé et informatique médicale

Les termes sont similaires et il n’est pas rare que certaines personnes ne saisissent pas la différence entre informatique pour le secteur de la santé et informatique médicale. Il ne s’agit pas de la même chose. 

L’informatique pour le secteur de la santé fait référence à la collecte, l’échange, la gestion et l’utilisation numériques des données relatives à la santé. L’informatique médicale, quant à elle, désigne l’utilisation et l’analyse des données relatives à la santé en vue d’améliorer les résultats et d’accroître l’efficacité des organismes de soins. L’informatique pour le secteur de la santé permet d’optimiser l’informatique médicale. 

Avantages de l’informatique pour le secteur de la santé

L’engouement autour de l’informatique pour le secteur de la santé a poussé les organismes à numériser les dossiers des patients. Il n’a jamais été aussi facile pour les patients de trouver les prestataires qui répondent le mieux à leurs besoins et de passer d’un cabinet, d’un hôpital ou d’une clinique à l’autre rapidement et sans difficulté. 

Le partage aisé des DPI permet également aux soignants d’obtenir un paiement rapide de la part des fournisseurs d’assurance, car ils peuvent fournir des informations sur le patient, la prestation et le coût plus facilement. L’un des principaux avantages de l’informatique pour le secteur de la santé réside dans l’amélioration de la gestion, de la portabilité et de l’accessibilité des dossiers des patients pour tous ceux qui en ont besoin, à tout moment. 

La numérisation des informations relatives à la santé des patients permet également aux médecins d’accéder à ces informations en temps réel, depuis n’importe quel appareil. Et il ne s’agit pas seulement de numériser les dossiers médicaux. Les informations en temps réel sur l’état de santé du patient peuvent aider les médecins à intervenir avant une éventuelle aggravation. Par exemple, si un patient porte un appareil qui enregistre ses constantes vitales en continu, les médecins et le personnel infirmier peuvent lui fournir des recommandations en temps quasi réel en cas de danger, où qu’il se trouve. 

Outre les dossiers médicaux et les données biométriques en temps réel, la numérisation des ordonnances présente un grand intérêt. Les médecins peuvent transmettre les ordonnances par voie électronique aux pharmaciens et aux prestataires de services d’assurance. Avec une application pharmaceutique qui compare automatiquement la nouvelle ordonnance à l’historique des médicaments prescrits, le pharmacien peut être averti en cas d’interaction négative ou d’allergie avant de délivrer le médicament. 

L’informatique pour le secteur de la santé englobe tous les outils, systèmes connectés et périphériques qui collectent et gèrent les données relatives à la santé, mais ce sont les possibilités offertes par cette technologie et sa portée qui rendent ses avantages si remarquables.

800-379-7873 +44 2039741869 +43 720882474 +32 (0) 7 84 80 560 +33 1 83 76 42 54 +49 89 12089253 +353 1 485 4307 +39 02 9475 9422 +31 202457440 +46850541356 +45 2856 6610 +47 2195 4481 +351 210 006 108 +966112118066 +27 87551 7857 +34 51 889 8963 +41 43 505 28 17 +90 850 390 21 64 +971 4 5513176 +7 916 716 7308 +65 3158 0960 +603 2298 7123 +66 (0) 2624 0641 +84 43267 3630 +62 21235 84628 +852 3750 7835 +82 2 6001-3330 +886 2 8729 2111 +61 1800 983 289 +64 21 536 736 +55 11 2655-7370 +52 55 9171-1375 +56 2 2368-4581 +57 1 383-2387 +48 22 343 36 49
Votre navigateur n’est plus pris en charge !

Les anciens navigateurs présentent souvent des risques de sécurité. Pour profiter de la meilleure expérience possible sur notre site, passez à la dernière version de l’un des navigateurs suivants.